Imprimer

La loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 5 septembre 2018, dite « Loi avenir », réforme en profondeur le système que nous connaissons aujourd’hui. Ses enjeux principaux sont les suivants :

L’adaptation aux enjeux d’une économie en pleine transformation

« Vers une nouvelle société de compétences » : l’une des finalités de la loi est de passer d’une logique de formation à une logique de « compétences ». Il s’agit de mettre à la disposition de ses utilisateurs (entreprises et salariés notamment), un système moderne et performant pour :

5 axes d’intervention majeurs

Dans cette perspective, plusieurs axes d’intervention sont privilégiés :

 

Ressources documentaires :

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.