FAFIEC ATLAS SIGNATURE EMAIL 72 DPI

FAFIEC ATLAS SIGNATURE EMAIL 72 DPI

  • Imprimer
  • E-mail

 « Pro-A » est un nouveau dispositif proposé aux salariés en CDI pour faciliter leur évolution ou leur réorientation professionnelle, via une formation en alternance visant une qualification reconnue ou une certification.

Objectifs

Mis en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, le dispositif Pro-A peut être mobilisé dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

La formation organisée au titre de « Pro-A » repose sur l’alternance entre formation théorique en centre de formation et activités professionnelles en entreprise, en lien avec la formation suivie.

  • La formation vise une un diplôme ou titre à finalité professionnelle enregistré au RNCP, un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou une qualification reconnue dans les classifications d'une convention collective nationale de branche
  • Le dispositif Pro-A s'étend sur une durée comprise entre 6 et 12 mois. 

Publics concernés

  • Les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI) et en contrat unique d’insertion à durée indéterminée (CUI-CDI) dont le niveau de qualification est inférieur ou égale à l'équivalent d'un Bac+2.

Avantages

Pour votre entreprise

  • Disposer des compétences nécessaires au développement de votre entreprise ou pour faire face à de nouvelles contraintes
  • Bénéficier d’un dispositif souple, à l’initiative de votre entreprise ou de vos collaborateurs, permettant une continuité de votre activité
  • Fidéliser vos collaborateurs en leur permettant d'évoluer

Pour vos collaborateurs

  • Développer leurs compétences et les préparer à l’évolution de leur activité
  • Leur permettre de changer de métier
  • Sécuriser leur employabilité
  • Acquérir une nouvelle qualification ou certification reconnue


Financement

Pendant la formation, si le salarié effectue les actions de formation pendant le temps de travail, il conserve sa rémunération. Si des heures sont suivies en dehors du temps de travail, le salarié perçoit l'allocation de formation.

Le plafond de financement est fixé à  9,15€ HT par heure de formation, dans la limite de 5 000€ HT.

Démarches

La mobilisation du dispositif figure parmi les sujets à aborder lors de l’entretien professionnel.

  • L'employeur peut décider de proposer à un collaborateur une formation au titre de la Pro-A, qui - sauf formation hors temps de travail - ne peut s'y opposer.
  • Un salarié peut également demander à bénéficier d'une Pro-A. L'employeur est libre d'accepter ou non.

Les actions de formation sont choisies en fonction des besoins de chaque partie prenante. Elles sont organisées en alternance avec l'exercice d'activités professionnelles liées à la conduite de projet.

Les actions de formation doivent être d'une durée comprise entre 15 et 25% de la durée totale de la Pro-A, et ne pas être inférieures à 150 heures.

Un tuteur est obligatoire et doit être désigné par l'employeur pour accueillir, aider, informer et guider le bénéficiaire pendant toute sa période d'alternance.

La conclusion d'un avenant au contrat de travail, précisant la durée et l'objet de l'action de formation envisagée est obligatoire. Cet avenant doit être déposé auprès du Fafiec.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.