logo.fafiec

logo-fafiec-phone

Vous êtes redevable de la taxe d'apprentissage (TA) et de la contribution supplémentaire à l'apprentissage (CSA), adressez votre bordereau de collecte avant le 1er mars au Fafiec.

Comment adresser son paiement ?

Renvoyer le bordereau de collecte TA du Fafiec dûment renseigné et accompagné de son règlement.

 

Dans l’hypothèse où une entreprise qui relève du champ de collecte du Fafiec n’aurait pas reçu ce bordereau, elle est invitée :

  • soit à télécharger le bordereau de collecte qui la concerne (dans les liens présents à droite de cette page) 
  • soit, à partir du 15 janvier 2018, à réaliser une saisie en ligne du bordereau

Les entreprises devront notamment renseigner dans ce bordereau l’assiette de calcul de la taxe d’apprentissage, les dépenses directes effectuées par l’entreprise et imputables sur la taxe d’apprentissage, les affectations des dépenses auprès des Centres de Formation des Apprentis (CFA) par le biais du quota d’apprentissage, ou encore la répartition au titre du hors quota auprès des écoles habilitées. 

Quand adresser son paiement ? 

  • Avant le 1er mars

Les entreprises redevables de la taxe d'apprentissage doivent s'en acquitter en procédant à leur paiement avant le 1er mars de chaque année. 

Ainsi, pour les salaires versés en 2017, la taxe doit être réglée avant le 1er mars 2018, soit au plus tard le 28 février 2018.

Passé ce délai, la taxe doit être versée au plus tard le 30 avril de l’année de paiement majoré de 100% de l’insuffisance constatée entre le montant réellement dû et celui versé avant le 1er mars.

A qui adresser son paiement ?

  • Le Fafiec

Les entreprises de la branche du numérique, de l’ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l’événement peuvent désormais verser leur taxe d’apprentissage au Fafiec, habilité Organisme collecteur de la taxe d’apprentissage (OCTA) dès le 1er janvier 2016 par arrêté du 23 novembre 2015.

Dans l’hypothèse d’un paiement de régularisation, notamment pour un paiement non effectué avant le 1er mars, l’entreprise doit verser sa taxe auprès du service des impôts des entreprises du lieu du siège de la direction de l'entreprise, ou à défaut, du principal lieu d'exercice de la profession ou du lieu du principal établissement.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.