FAFIEC ATLAS SIGNATURE EMAIL 72 DPI

FAFIEC ATLAS SIGNATURE EMAIL 72 DPI

  • Imprimer
  • E-mail

La cybersécurité constitue une filière en plein développement :

  • L’intégration croissante des nouvelles technologies dans les entreprises s’accompagne de nouveaux enjeux tels que la conformité réglementaire, l’évolution des systèmes et des compétences, la sensibilisation à la cybersécurité, ainsi que la sécurité et la confidentialité des données traitées, échangées et archivées.
  • La montée en puissance des menaces liées à la cybercriminalité et leur médiatisation ont induit une prise de conscience générale au niveau de l'entreprise (dirigeants, métiers, comité d'audits, etc.). L’ensemble des entreprises est maintenant exposé à des attaques dont la maturité et la sophistication sont très élevées.
  • La cybersécurité est devenue un élément stratégique pour l’entreprise et présente des enjeux économiques, stratégiques et politiques qui vont bien au-delà de la seule sécurité des systèmes d'information. De plus en plus conscientes des enjeux, les entreprises font le choix d’intégrer et développer en interne une expertise cybersécurité et/ou de recourir à des prestataires ou fournisseurs externes.

Quelques chiffres :

  • Avec plus de 24 000 emplois en cybersécurité, la Branche représente un ensemble important d’acteurs de la filière cybersécurité en France.
  • Les entreprises de la Branche anticipent une croissance des effectifs en cybersécurité de 6 % (représentant 1400 créations nettes d’emplois) à l’horizon 3 ans, puis de 8% à l’horizon 5 ans.

Les principaux objectifs de la présente étude :

  • Faire un état des lieux qualitatif et quantitatif des besoins en recrutement et en compétences dans les entreprises de la Branche, le tout selon les catégories de métiers
  • Effectuer un bilan qualitatif et quantitatif des compétences attendues par les entreprises de la Branche en matière de cybersécurité à court et moyen terme
  • Evaluer l’offre de formation initiale et continue existante en France notamment dans l'enseignement supérieur
  • Mettre en perspective les compétences attendues avec l’offre de formation initiale et continue actuelle et son développement prévisionnel sur 3 et 5 ans
  • Mesurer les impacts sur les emplois existants et les organisations (évolutions législatives et réglementaires : CNIL, ANSSI…)

Consultez dès maintenant :

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.