logo.fafiec

logo-fafiec-phone

La formation doit permettre de répondre à une situation bien identifiée au sein de l'entreprise ou en fonction de son environnement externe.

Un diagnostic de départ est donc essentiel afin de prendre les bonnes décisions et de cibler les actions répondant réellement aux besoins en compétences de l'entreprise.

Cette démarche peut se décliner en 4 étapes clés:


Repérer les évolutions externes et internes
Différentes évolutions ont un impact direct sur l'activité de l'entreprise, ses métiers, ses performances. En cours ou prévisibles, ces changements sont à repérer dans :

  • L'environnement externe de l'entreprise (économique, commercial / marketing, financier, juridique, technologique...), dans son secteur d'activité, sa zone d'activité ou au-delà.
  • L'environnement interne (politique commerciale, investissement matériel, organisation de l'entreprise, métiers et savoir-faire, ressources humaines, stratégie d'entreprise).

Définir le projet
Définir le projet d'entreprise, c'est mesurer l'impact des évolutions prévisibles en termes de calendrier, déterminer des axes de développement à mettre en œuvre, évaluer les moyens humains et matériels à mobiliser, se fixer des degrés d'urgence et des priorités.

Certaines évolutions concernent l'ensemble du personnel, d'autres un groupe de salariés en particulier. Certaines nécessitent un passage à l'action immédiat, d'autres pas. En fonction du projet d'entreprise, des postes doivent évoluer, d'autres être créés ou faire l'objet d'une reconversion.

Identifier les compétences disponibles dans l'entreprise
Les collaborateurs de l'entreprise sont-ils en capacité de faire face aux évolutions prévues ?
Ont-ils les compétences nécessaires ou bien doivent-ils être préparés, accompagnés et formés ?

Pour le savoir, il est nécessaire de faire le point sur le profil de chaque salarié concerné : sa formation, son parcours professionnel, ses capacités et aspirations en termes d'évolution, de formation, de changement d'activité. L'entreprise peut mobiliser différents outils : la grille d'évaluation des compétences, l'entretien professionnel, le bilan de compétences, la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Mettre en évidence les besoins de formation
Un besoin de formation, c'est l'écart entre les compétences existantes et les compétences nécessaires au développement de l'entreprise.

A partir des besoins identifiés pour chaque salarié, il est indispensable de définir des priorités de formation en termes de publics et d'objectifs pratiques.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies susceptibles d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites.